Actualités

[INNOV’TIME]De la viande artificielle bientôt dans vos assiettes !

Nous rentrons bientôt dans le dernier carré de l’année 2021. Et en Côte d’Ivoire, des personnes, organisations, professionnels, médias…élèvent la voix contre la cherté de la vie en cette fin d’année souvent marquée soit par un déficit soit par la flambée des prix de certains produits de consommation tels que la viande.

Pour parer à ces éventualités, des start-ups de biotechnologie travaillent sur une solution innovante : la viande artificielle ou « cultivée ».

Apparue en 2013 dans les mains de Peter Verstrate, un agronome néerlandais "la viande in vitro est fabriquée à partir de cellules-souches issues des muscles de l’animal. Ces cellules sont ensuite cultivées dans des bioréacteurs, avec notamment des conditions de températures favorables à leur multiplication", explique Jean-François Hocquette, directeur de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique.

Elle se propose de répondre aux dilemmes soulevés par la viande conventionnelle en remplaçant l’élevage industriel et ses désagréments en termes environnementaux et de souffrance animale par la culture en laboratoire.

A en croire Étienne Duthoit, le président de Vital Meat, une entreprise française qui projette de créer de la viande cellulaire de volaille, "La protéine animale cultivée a une qualité nutritionnelle équivalente à la viande et une faible empreinte écologique. Elle permet de travailler sur la question de l’occupation des sols et ne fait pas entrer d’animaux dans le process", propos cité par le média dédié aux nouvelles technologies, www.usinenouvelle.com

Avec l’avènement de la viande artificielle, on devrait s’attendre à un renforcement et une redynamisation, voire une compétitivité du secteur de la viande jusque-là dominé par l’élevage traditionnel.

Les populations adhèreront-elle à ce projet révolutionnaire ?

Wait and see.

Abonnez-vous à notre newsletter !

© TgMaster 2022 - Tous droits réservés.